Belote contrée

La belote contrée compte parmi les nombreuses versions dans lesquelles se décline la belote classique. Il s’agit d’un jeu très prisé dans la partie méridionale de l’Hexagone. On parle de « contrée » car les joueurs ont la possibilité d’enchérir en cours de partie et d’annoncer un contre ou même un surcontre.

Les règles de base de la belote contrée

Une partie de belote contrée se joue à quatre, les quatre joueurs se répartissant en deux équipes de deux. La partie commence par la distribution des cartes (c’est un jeu de 32 cartes à laquelle on fait appel). Les joueurs appartenant à la même équipe se placent l’un en face de l’autre. Une partie ne se termine que lorsque l’une des deux équipes qui s’affrontent atteint un total de point égal à trois milles.

Comptage des points à la belote contrée

A la fin de chaque jeu de belote contrée, les points sont comptabilisés afin de savoir laquelle des deux équipes a gagné. Le comptage se fait en tenant compte du mode de jeu. Hors atout, c’est l’As qui est la carte la plus forte et elle vaut onze points. Vient ensuite le Dix qui vaut dix points, le Roi qui vaut quatre points, la Dame qui vaut trois points, le Valet qui vaut deux points, le Neuf, le Huit et le Sept qui valent chacun zéro point. A l’atout, c’est le Valet qui est la carte la plus forte et vaut vingt points. Viennent ensuite le Neuf qui vaut quatorze points, l’As qui vaut onze points, le Dix qui vaut dix points, le Roi qui vaut quatre points, la Dame qui vaut trois points, le Huit et le Sept qui valent chacun zéro point. Le total des points se monte à 152. A ces 152 points, il faut encore ajouter le dix de der qui revient à l’équipe qui gagne le tout dernier pli mais aussi les 20 points qui reviennent à l’équipe qui a réalisé un contre ou un surcontre.